Après une première saison en F4, l’Espoir 2016 de la ligue Poitou-Charentes, redouble au sein de cette discipline, avec pour objectif, le titre.

 

 

                                

« J’ai toujours été passionné par le sport auto. Tout gamin, je jouais déjà avec des petites voitures, et je regardais les courses à la télévision ». Le fait que son père ait roulé un peu en Fun Cup et en Clio, a surement fini de « vacciner » Arthur qui fait ses premiers pas en moto à seulement 4 ans, avant de s’orienter vers le karting et plus particulièrement la coupe Subaru.

« Tout le monde avait le même matériel. La différence se faisait au pilotage ». Après avoir remporté cette coupe, son partenaire Patrick Launay, lui suggère d’arrêter le karting et de passer sans plus attendre à l’automobile.

Pour cela, il s’adresse à la FFSA Académy au Mans, qui, en octobre et novembre 2015, lui fait passer une série de tests afin d’évaluer son niveau et son potentiel en vue de la saison 2016 en F4. Ces tests se révélant positifs, l’intersaison est mise à profit pour réunir le budget, auquel la ligue Poitou-Charentes a participé. Après les premiers essais de février, cap sur le Castelet pour sa 1ere course : « J’étais un peu déçu du résultat, car après avoir fait de bons essais chronos, je n’ai pas pu concrétiser en course ».

 Pas facile face à des garçons particulièrement affutés par plusieurs années de karting à haut niveau. Qu’importe, Arthur enchaine les épreuves et apprend. Au terme de la saison, il tire un bilan mitigé : « C’était ma 1ere saison en auto, et j’avais tout à découvrir ; l’équipe, l’auto, les circuits … Je me rends compte qu’il me reste beaucoup de choses à apprendre. Avant de monter à l’échelon supérieur, je préfère redoubler en F4 et viser le titre ».

Ne dit-on pas « Une année pour apprendre, et l’autre pour gagner » ? Ce qui est sur, c’est qu’Arthur ne manque pas de motivation.

                                                                                                  G. Coëffe